Actualité des marchés

La notion de risque

Publié le Lundi, 12 Août 2013 - 08:38

La notion de risque en options binaires

La notion de risque est omniprésente dans le monde de la bourse. Il y a bien évidemment le risque de voir un contrat nous passer sous le nez mais également celui d’effectuer un investissement perdant et de tout perdre. Au-delà de cette notion générale, il faut savoir que diverses catégories de risques sont susceptibles de détériorer le portefeuille des traders. On distingue ainsi les risques systémiques aux risques spécifiques. Dans le suivant article, nous décrirons les caractéristiques de ces risques et la façon à laquelle ils évoluent. Nous présenterons également tous les types de risques que vous pourriez rencontrer sur les marchés boursiers.

Les risques systémiques

Le risque systémique peut avoir un impact significatif sur le portefeuille de l’investisseur. Tout dépend de ses causes et de la situation globale du marché. Parmi les principaux risques systémiques, on trouve :

  • Les risques de change : il s’agit des risques de fluctuation d’une devise par rapport à une autre. Il faut savoir que l’ensemble des entreprises est exposé aux risques liés aux taux de change. Cela est notamment le cas des sociétés d’importation et d’exportation qui doivent acheminer des matières premières ou produits. Selon la devise du pays de résidence de la société, l’achat de produit vers l’étranger est susceptible de représenter un surcoût. La dépréciation de la monnaie est également redoutée des traders.
  • Les risques de taux d’intérêt : cela est suffisamment explicite. Il sagit du risque qui est lié à l’évolution des taux d’intérêt. Les banques centrales décident des taux directeurs qui influencent eux-même les taux d’intérêt. Une variation de la courbe des taux peut avoir des répercussions sur l’économie.
  • Les risques de liquidité : il s’agit du risque d’être dans l’impossibilité de clôturer ses placements au moment opportun, c’est-à-dire lorsque l’entreprise le décide. La crise financière que nous connaissons à l’heure actuelle peut entraîner par exemple une baisse de la liquidité : sans acheteurs, il est très difficile de liquider ses positions. C’est pourquoi on parle d’assèchement des actions.
  • Les risques de bourse : on parle ici du risque de voir le cours de la bourse varier de manière trop significative. Il est évident que les variations du cours de la bourse peuvent affecter les performances du portefeuille des traders et/ou des entreprises. L’évolution imprévisible des marchés est un important facteur de variation du cours de la bouse.
  • Les risques sur les matières premières : c’est le risque que le prix des matières premières ne s’envole. Les principaux acteurs concernés par la hausse du coût des matières premières sont les sociétés industrielles, qui en utilisent énormément pour fabriquer leurs produits. Qui dit hausse des coûts, dit baisse de la rentabilité et donc des recettes. La développement des pays émergents est une des raisons de la hausse de ces prix car la demande devient inévitablement plus forte.

Les risques spécifiques

Il existe, en plus des risques systémiques, des risques dits spécifiques :

  • Les risques réglementaires : Les lois en vigueur dans certains pays peuvent naturellement changer. Il est évident que ces changements peuvent provoquer des modification sur la rentabilité des entreprises, selon les secteurs d’activité concernés. Par exemple, dans le milieu de la banque, la réglementation Bale III a contraint les organismes bancaires à posséder davantage de fonds, les acteurs économiques faisant crédit étant de plus en plus nombreux.
  • Les risques de crédit : Le crédit, parlons-en justement ! Le créancier est en droit de mesurer la solvabilité de la personne ou de l’entité à qui il fait crédit. Un débiteur qui ne peut pas rembourser l’argent emprunté n’est pas fiable et peut mettre en péril les finances du créancier. Le risque de solvabilité d’une contrepartie est donc aussi à considérer.
  • Les risques opérationnels : Les risques technologiques- défaillances des systèmes informatiques, bug et autres pannes courantes, ainsi que les risques humains –toutes les erreurs pouvant être commises par le personnel, sont ici concernés. Ces incidents qui peuvent parfois s’aggraver en catastrophes ont toutes des répercussions logiques sur l’économie.

Le Meilleur des Brokers
    • R
    • R
    • R
    • R
    • R
    • 100€ remboursé!
      → Notre avis
    Investissez
    • R
    • R
    • R
    • R
    • R
    • 100€ remboursé!
      → Notre avis
    Investissez
    • R
    • R
    • R
    • R
    • R
    • 100€ remboursé!
      → Notre avis
    Investissez
Articles en relation
L'Avis d'un Internaute

Des réponses claires à des questions qui m'ont longtemps laissé perplexe ! Je peux maintenant bénéficier d'une activité rémunérée en toute sérénité !

Benoit Segret, Nouvel Investisseur
Retour en Haut

© Les Options Binaires. Tous droits réservés. Google+