Actualité des marchés

Les chandeliers japonais

Publié le Lundi, 12 Août 2013 - 08:38

On croit souvent à tort que les traders se servent des courbes pour matérialiser les cours sur leurs écrans d’ordinateur. Or, cela ne s’avère pas tout à faire exact car le mode de représentation préférentiel reste le chandelier japonais, qui peut se décliner en plusieurs motifs. Dans le suivant article, nous allons tenté de vous apprendre à lire les chandeliers japonais et à les utiliser pour maximiser vos investissements. Prenez une profonde inspiration, car cela ne sera pas de tout repos malheureusement…

Les graphiques en chandelier japonais

Dès le 18ème siècle, des marchands nippons qui cherchaient un moyen de prédire le cours de certaines denrées alimentaires rares telles que le riz, mirent au point des figures qui furent par la suite exploitées dès les années 1990. Très atypiques, ces graphiques comportaient déjà un certain nombre de bougies. Comme n’importe quel chandelier, ces graphiques traditionnels supportent des bougies, sortes d’instrument de mesure nous permettant de connaître jusqu’à quatre informations simultanées sur une unité de temps. Ces informations sont le cours d’ouverture, le cours de clôture, le cours le plus haut et le cours le plus bas.

On notera que le corps de la bougie, qui est rempli en rouge et en vert sur le schéma ci-contre est délimité par des petits traits que l’on appelle ombres ou mèches.

La lecture de la bougie d’un chandelier

Les bougies représentent des unités de temps –elles transmettent des information pour une durée moyenne de 30 minutes. Les mèches du haut reflètent un seuil d’ouverture. Le corps d’une bougie annonce les périodes intenses de fluctuation. On peut parfois constater des ombres de couleur qui témoignent des oscillations du cours. Les mèches du bas sont synonyme de formation d’une clôture du cours. Les bougies rouges présentent une tendance baissière, les bougies vertes présentent une tendance haussière.

On remarquera également que plus le corps de la bougie est grand, plus elle indique une pression significative. Par ailleurs, plus les ombres sont petites, plus cette même pression sera marquante. Ces deux indices prouvent la bonne dynamique haussière ou baissière d’un cours. A l’inverse de cela, il existe aussi des bougies aux corps très infime et aux ombres très couvrantes : elles témoignent d’une importante phase d’hésitation. On les surnomme les toupies.

Les motifs des chandeliers japonais

Les chandeliers japonais peuvent se décliner en plusieurs motifs très différents. Les dojis –de simples lignes verticales coupées par de petites lignes horizontales, sont au nombre de cinq, les marobozus, qui sont des bougies sans ombre et dont le corps est très allongé démontrent une forte tendance, les marteaux et pendus, qui peuvent être inversés ou en étoiles filantes, possèdent eux-mêmes leurs propres caractéristiques. Nous détaillons chacun de ces motifs dans notre article Les motifs des chandeliers japonais.

Le Meilleur des Brokers
    • R
    • R
    • R
    • R
    • R
    • 100€ remboursé!
      → Notre avis
    Investissez
    • R
    • R
    • R
    • R
    • R
    • 100€ remboursé!
      → Notre avis
    Investissez
    • R
    • R
    • R
    • R
    • R
    • 100€ remboursé!
      → Notre avis
    Investissez
Articles en relation
L'Avis d'un Internaute

Des réponses claires à des questions qui m'ont longtemps laissé perplexe ! Je peux maintenant bénéficier d'une activité rémunérée en toute sérénité !

Benoit Segret, Nouvel Investisseur
Retour en Haut

© Les Options Binaires. Tous droits réservés. Google+