Actualité des marchés

Les supports et les résistances

Publié le Lundi, 12 Août 2013 - 08:38

Deux acteurs principaux interviennent en bourse : les vendeurs et les acheteurs. Leur confrontation permet de déterminer un prix d’équilibre qui est représenté par le cours. Deux éléments qui apparaissent sur les chartes graphiques sont à prendre en considération lorsqu’on souhaite établir le prix d’équilibre. Il s’agit bien évidemment des supports et résistances, éléments sur lequel portera la suivante fiche pédagogique.

Définition de support et résistance

Le support représente une zone à partir de laquelle les acheteurs cherchent à baisser le prix de vente d’un actif. Les cours formant une formidable occasion d’investir, les acheteurs multiplient leurs efforts pour voir les prix de vente chuter. C’est à cause de cela que les cours partent souvent à la hausse dans ce genre de situation. Les supports sont souvent matérialisés par des droites s’alignant le long de plusieurs points simultanés. Elles indiquent en général une pression d’achat assez importante.

Contrairement aux supports, les résistances constituent des zones où la densité d’acheteurs est faible. Les résistances forment donc un seuil à partir duquel les vendeurs tentent de fixer les prix, tout en cherchant à résister à la hausse des cours, souvent synonyme de supériorité de la part des acheteurs. Les vendeurs étant plus forts que les acheteurs dans les zones de résistance, le cours aura logiquement tendance à baisser.

Comme nous l’avons déjà expliqué plus haut, la construction d’une droite requiert entre deux et trois points. Plus la droite de support ou de résistance est atteinte par le cours, plus les chances que cette droite casse sont importantes. A savoir que les droites peuvent être valables pendant plusieurs années consécutives.

Repérer les zones de support et de résistance

Plusieurs indices permettent de repérer les points de construction des zones de support et de résistance :

  • Les antécédents des volumes, qui démontrent qu’un nombre important d’acheteurs a été actifs sur le cours. Les acheteurs ont passé un nombre significatif d’ordres pendant une période donnée d’où le volume important que peut prendre certaines courbes.
  • L’attrait psychologique d’un prix par rapport à l’investisseur, qui pense pouvoir profiter d’une belle opportunité, notamment sur les marchés tels que le CAC40 et le Dow Jones.

Supports et résistances appliquées au trading

Les supports et résistances sont les outils numéro un de l’Analyse Technique. Deux méthodes permettent aux traders de réaliser du profit grâce aux supports et résistances. La première vise à acheter des actifs dans les zones de support en espérant une hausse du cours ; l’autre consiste à vendre à découvert dès la fracture des supports. Ce sont dans les volumes les plus importants que la cassure des supports s’opère en règle générale. Lorsqu’on est dans la peau du vendeur, on peut tout simplement essayer de vendre à découvert au niveau de la zone de résistance. Suite à une cassure, on peut jouer à la hausse ou à la baisse un titre grâce à un pullback ou throwback (un retour sur l'ancien support ou résistance qui confirme une sortie de canal de tendance). On remarquera qu’un support peut se transformer en résistance et vice-versa. Tout dépend de quand l’un des deux est franchi à la hausse ou à la baisse. Ce phénomène a un nom : la polarité.

Le Meilleur des Brokers
    • R
    • R
    • R
    • R
    • R
    • 100€ remboursé!
      → Notre avis
    Investissez
    • R
    • R
    • R
    • R
    • R
    • 100€ remboursé!
      → Notre avis
    Investissez
    • R
    • R
    • R
    • R
    • R
    • 100€ remboursé!
      → Notre avis
    Investissez
Articles en relation
L'Avis d'un Internaute

Des réponses claires à des questions qui m'ont longtemps laissé perplexe ! Je peux maintenant bénéficier d'une activité rémunérée en toute sérénité !

Benoit Segret, Nouvel Investisseur
Retour en Haut

© Les Options Binaires. Tous droits réservés. Google+